L'Europe

80 000 personnes manifestent à Berlin contre la répression en Iran

todayoctobre 23, 2022 4

Background
share close

Des dizaines de milliers de personnes venues de toute l’Europe se sont réunies ce samedi après-midi dans la capitale allemande à l’appel d’une association féministe.

Lire la suite

Avec notre correspondante à Berlin, Nathalie Versieux 

« Liberté, liberté ! » Des dizaines de milliers de personnes se sont réunies cet après-midi au cœur de Berlin, au pied de la colonne de la victoire, au sommet de laquelle est planté un drapeau iranien. Parmi les participants à cette manifestation organisée par un collectif de femmes, certains brandissent des affiches avec le principal slogan de la mobilisation iranienne « Women, Life, Freedom » (« Femmes, Vie, Liberté »), d’autres des drapeaux kurdes.

Plus d’un mois après la mort de la jeune Mahsa Amini et alors que le mouvement de protestation se poursuit en Iran, ils sont venus de toute l’Allemagne et même des pays voisins, le plus souvent en bus affrétés pour l’occasion, pour manifester leur soutien au peuple iranien. Dans la foule, des femmes, mais aussi beaucoup d’hommes.

« Le hijab ? C’était une excuse à ce mouvement. On vit sous la tyrannie, un régime totalitaire. Les hommes sont derrière les femmes. On manifeste ensemble. La question, c’est la liberté, pas seulement le hijab. On veut un régime démocratique, décider par nous-mêmes », témoigne un spécialiste informatique auprès de notre correspondante, Nathalie Versieux. « Je n’ai jamais vu une chose pareille ! Je n’avais jamais imaginé qu’autant d’Iraniens vivaient en Allemagne ! », s’enthousiasme une autre manifestante. 

Mahsa Amini, 22 ans, était décédée trois jours après son arrestation à Téhéran par la police des mœurs qui lui reprochait d’avoir enfreint le code vestimentaire strict de la République islamique, où le voile est obligatoire pour toutes les femmes dans l’espace public. La répression des protestations, les plus importantes en Iran depuis celles de 2019 contre la hausse du prix de l’essence, ont fait au moins 215 morts, dont 27 enfants, selon le dernier bilan de l’ONG Iran Human Rights (IHR) basée à Oslo.

« Aujourd’hui, des milliers de personnes affichent leur solidarité aux courageuses femmes et aux manifestants en Iran », a affirmé la ministre allemande de la Famille, l’écologiste Lisa Paus, sur Twitter. « Nous sommes à vos côtés », a-t-elle ajouté.

Источник

Written by: admin

Rate it

Previous post

L'Europe

Nouveau gouvernement en Italie: l’UE inquiète, mais prête à coopérer

L'Union européenne s'est dite prête à coopérer avec le nouveau gouvernement eurosceptique de Giogia Meloni, qui a prêté serment ce samedi 22 octobre et qui doit prendre ses nouvelles fonctions dimanche. Lire la suite Depuis la prestation de serment de Giorgia Meloni comme nouvelle présidente du Conseil à Rome, peu de capitales ont réagi. En revanche, les félicitations venant de Bruxelles se multiplient, comme on pouvait s’y attendre, rapporte notre correspondant à […]

todayoctobre 23, 2022

Post comments (0)

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


0%