Politique

À la Une: semaine très agitée en vue pour le gouvernement

todayoctobre 24, 2022

Background
share close

« Tumulte en vue », titre L’Humanité. L’Assemblée nationale examine deux motions de censure ce lundi après-midi, en réponse au 49-3 dégainé pour faire passer de force la première partie du projet de loi finances. Le Figaro rappelle que ces motions, lancées, l’une par la Nupes, l’autre par le RN, n’ont « aucune chance » d’être « adoptées », faute de députés nécessaires. 

En revanche, souligne Le Figaro, une motion déposée par les Républicains serait sûrement suivie par l’ensemble des députés. Mais ces derniers « n’ont aucune envie de renverser le gouvernement », assure le quotidien, puisqu’ils sont déjà considérés comme des « survivants », après la débâcle de leur parti à la présidentielle.

« Du théâtre, du théâtre et encore du théâtre », soupire ce matin Libération, qui s’agace d’un « terrain de jeu politicien et non plus politique. […] On recommencera dans la semaine le même cinéma sur le projet de loi de financement de la Sécu puis, dans quelques jours, sur la deuxième partie du budget, celle qui concerne les dépenses de l’État. »

Transition écologique en France

Les éditoriaux reviennent sur « France nation verte », les chantiers dévoilés en fin de semaine dernière par la Première ministre Élisabeth Borne, en matière de transition écologique. « L’intention est bonne, reconnait le journal Les Échos, mais nous ne sommes même pas au début. Car pour commencer, il faut rassembler. […] Rassembler l’action publique, des moyens et enfin le pays », martèle toujours le quotidien économique. Le Monde estime aussi que le modèle « reste flou ». « Pour emmener les Français dans ce projet, tout en évitant un mouvement type « gilets jaunes », il est indispensable de leur proposer une vision ».

Libération aussi voit tous les ingrédients pour un nouveau mouvement de contestation. Le quotidien fait sa Une sur la future limitation, voire l’interdiction de circuler pour les véhicules polluants dans 45 métropoles, d’ici à 2025. Ce système « pénalisera avant tout les conducteurs modestes », explique Libé dans son enquête sur ces futures zones à faible émission (ZFE), avant d’affirmer, dans son édito, que les élus interrogés « considèrent le sujet comme socialement explosif ». 

Pas de ballon d’or, mais un contrat en or pour le footballeur Kylian Mbappé

C’est en Une du Parisien, qui dévoile « les coulisses du contrat du siècle ». 630 millions d’euros brut, pour garder Mbappé trois ans encore au Paris-Saint-Germain. C’est le contrat le plus élevé de l’histoire du sport. À lui seul, « le crack de Bondy » représente un quart du budget du club parisien.

Le rap, poésie vivante

Le Monde consacre une longue enquête à ce style musical que l’on pense pauvre en style. Mais détrompez-vous, le rap réveille la langue française, « une musique joyeuse et sale, souvent jubilatoire », estime le quotidien, riche de « métaphores, anacoluthes, vieilles expressions ».

Et si vous ne comprenez rien aux textes des rappeurs, au fond, c’est normal, nous dit-on, « le but est de ne pas être compris, c’est l’objectif d’une certaine poésie depuis Mallarmé et Verlaine. (rien que ça) Le sens ne se délivre pas, c’est la langue qui se met au service du rythme et des sonorités ».

Источник

Written by: admin

Rate it

Previous post

L'Europe

Rencontre Macron-Meloni: «Les relations franco-italiennes ne sont pas nécessairement mauvaises» – Invité international

Emmanuel Macron et Giorgia Meloni se sont rencontrés dimanche 23 octobre à Rome. Le président français a ainsi été le premier chef d'État à rencontrer la présidente du Conseil italien depuis sa prise de fonction ce week-end. Entretien avec Christophe Bouillaud, professeur de sciences politiques à l’Institut d’études politiques de Grenoble.  ► À lire aussi : À Rome, Emmanuel Macron invite Georgia Meloni à «réussir ensemble» Источник

todayoctobre 24, 2022

Post comments (0)

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


0%