L'Europe

Bloquée en Russie, la radio russe Écho de Moscou relancée en Allemagne

todayoctobre 25, 2022

Background
share close

Bloquée en Russie depuis le début de l’invasion de l’Ukraine, la radio Ekho Moskvy (Écho de Moscou, en français) a repris ses émissions depuis Berlin, pour combattre la propagande du régime de Poutine.

Lire la suite

Avec notre correspondante à Berlin, Nathalie Versieux

La voix de Maksim Kournikov résonne sur l’un de ces innombrables podcasts en langue russe que les opposants à Vladimir Poutine postent sur le net pour tenter d’informer leurs concitoyens sur la guerre. Journaliste critique et officier de réserve de l’armée russe, il a fui son pays dès l’invasion de l’Ukraine pour échapper à la prison ou au front. Après un long périple via le Kirghizstan, la Turquie, l’Autriche, l’Allemagne et les Pays Baltes, il a finalement posé ses valises à Berlin où il tente de faire renaître L’Écho de Moscou, dont il était rédacteur en chef adjoint.

La radio, qui employait environ 125 personnes jusqu’à début 2022 en Russie, est un des nombreux médias critiques qui ont dû fermer en mars

Entre 10 et 12 heures de programme

« Nous essayons de faire quelque chose qui pourrait être une radio, mais comme on ne peut pas le faire en Russie, nous avons conçu une application qui ressemble beaucoup à une radio classique, explique Maksim Kournikov. Vous voyez, ici sur mon écran, il y a écrit Ekho, en cyrillique. Vous appuyez sur l’icône. Et vous avez une radio. Là, on parle de Elon Musk et Dmitri Medvedev qui échangent via Twitter. »

Une vingtaine de journalistes collaborent pour l’application, financée par des dons, de quoi alimenter 10 à 12 heures de programme par jour. Un site internet et deux canaux Telegram font également partie du nouveau projet, accessible en Russie via l’application et sans même à avoir à modifier le VPN pour contourner le blocage des sites.

►À lire aussi : En Russie, la justice requiert 24 ans de prison contre un journaliste accusé de «haute trahison»

Источник

Written by: admin

Rate it

Previous post

L'Europe

Attentats du 13-Novembre: les habitants de Saint-Denis se disent «trois fois victimes» – Reportage France

Le procès des attentats du 13-Novembre s'est refermé en juillet dernier. Une dernière décision doit cependant être rendue ce mardi sur la recevabilité des parties civiles : la cour va décider qui est reconnu victime dans ce dossier, un statut important puisqu'il permet d'être indemnisé par le fond de garantie des victimes. Cette décision est notamment très attendue par les habitants de l'immeuble de la rue du Corbillon à Saint-Denis où […]

todayoctobre 25, 2022

Post comments (0)

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


0%