L'Europe

Brigitte Giraud, lauréate du Prix Goncourt 2022 avec «Vivre vite» – Littérature sans frontières

todaynovembre 5, 2022 1

Background
share close

Brigitte Giraud est la treizième écrivaine à être couronnée par le Prix Goncourt depuis sa création en 1903. Auteure d’une dizaine de livres et de textes pour la jeunesse, elle a reçu la Bourse Goncourt de la nouvelle en 2007, et reçoit en 2022 la plus prestigieuse des récompenses littéraires françaises pour son livre intitulé Vivre vite aux éditions Flammarion.

 

« J’ai été aimantée par cette double mission impossible. Acheter la maison et retrouver les armes cachées. C’était inespéré et je n’ai pas flairé l’engrenage qui allait faire basculer notre existence.

Parce que la maison est au coeur de ce qui a provoqué l’accident. »

En un récit tendu qui agit comme un véritable compte à rebours, Brigitte Giraud tente de comprendre ce qui a conduit à l’accident de moto qui a coûté la vie à son mari le 22 juin 1999. Vingt ans après, elle fait pour ainsi dire le tour du propriétaire et sonde une dernière fois les questions restées sans réponse. Hasard, destin, coïncidences ? Elle revient sur ces journées qui s’étaient emballées en une suite de dérèglements imprévisibles jusqu’à produire l’inéluctable. À ce point électrisé par la perspective du déménagement, à ce point pressé de commencer les travaux de rénovation, le couple en avait oublié que vivre était dangereux.

Brigitte Giraud mène l’enquête et met en scène la vie de Claude, et la leur, miraculeusement ranimées. (Présentation des éditions Flammarion)

La source

Written by: admin

Rate it

Previous post

L'Europe

José Eduardo dos Santos: avec les accords de Bicesse, l’Angola rêve de paix (7&8) – Archives d’Afrique

31 mai 1991. A Estoril, station balnéaire portugaise, le président angolais JoséEduardo Dos Santos et le chef de l'Unita (Union nationale pour l'indépendance totale de l'Angola) Jonas Savimbi signent les accords de paix de Bicesse et mettent fin à seize années de guerre civile. Mais pour combien de temps ? Les belligérants respecteront-ils les termes de ces accords ? L’Angola pourra-t-elle profiter durablement de ce premier répit depuis son indépendance ? La source

todaynovembre 5, 2022

Post comments (0)

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


0%