Politique

Brouille diplomatique entre la France et le Maroc, «la crise des visas n’est qu’un élément»

todaynovembre 7, 2022 1

Background
share close

En septembre 2021, Paris avait décidé de réduire de 50% le nombre de visas accordés à l’Algérie et au Maroc pour mettre la pression sur des gouvernements jugés trop peu coopératifs dans la réadmission de leurs ressortissants expulsés de France. Un durcissement qui a jeté un froid dans les relations entre le Maroc et la France. Les appels se multiplient, côté marocain et français, pour mettre fin à cette « guerre des visas » qui empoisonne les relations entre les deux pays depuis plus d’un an. 

Entretien avec Emmanuel Dupuy, président de l’Institut Prospective et Sécurité en Europe (IPSE).

Источник

Written by: admin

Rate it

Previous post

L'Europe

Inflation: au Royaume-Uni, les infirmiers votent la grève

C'est la première fois que la profession se mobilise à l'échelle nationale. L'inflation a atteint 10% et aggrave la crise du coût de la vie, du jamais-vu depuis 40 ans. Les grèves dans le secteur public s'enchaînent. Lire la suite Avec notre correspondante à Londres, Marie BoëdaUne hausse de salaire prenant en compte l'inflation, c'est la revendication principale des blouses blanches.Ils ont été les héros pendant la pandémie, applaudis partout dans […]

todaynovembre 7, 2022 1

Post comments (0)

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


0%