L'Europe

Coupe du monde 2022, soutien aux personnes discriminées: le Mondial de la discorde – Accents d’Europe

todaynovembre 23, 2022

Background
share close

Le foot doit-il servir à véhiculer certaines valeurs ? Le sujet n’a jamais autant divisé les organisateurs et les équipes participantes à la Coupe du monde 2022, alors que l’évènement se tient dans un pays où les restrictions à la liberté d’expression sont nombreuses ; et les femmes et les personnes homosexuelles, victimes de discrimination. Les joueurs doivent-ils faire part de leur solidarité ? «Non», a tranché la FIFA, «ou de façon très limitée». Et pourtant, il existe dans l’univers du ballon rond des lieux où le combat contre l’homophobie et les discriminations s’écrit depuis de nombreuses années. C’est le cas à Hambourg, en Allemagne. Dans le club de Sankt Pauli, le drapeau arc-en-ciel est hissé de façon permanente sur le toit du stade depuis près de 10 ans. Le reportage de Julien Mechaussie.

La Coupe du monde de football au Qatar est l’une des plus politisées de l’histoire du tournoi. Les sept fédérations européennes à l’origine du brassard «One love» ont dû finalement renoncer à arborer au Qatar ce symbole de soutien aux personnes discriminées et à l’égalité et à la communauté LGBTQ+. Un bandeau noir «Non aux discriminations» remplacera partiellement le petit brassard blanc avec un coeur aux couleurs arc-en-ciel. De nombreux fans et de joueurs se disent déçus. À Londres, Marie Billon.

Ils sont 2 300 à dormir dans les rues de Bruxelles. Des enfants, des femmes, des mineurs non accompagnés, et des familles entières faute de solutions d’hébergement pour ces demandeurs d’asile. Le système belge d’hébergement des migrants est complètement saturé. Le reportage à Bruxelles de Jean-Jacques Hery.

Il y a un an presque, jour pour jour, 27 migrants qui voulaient se rendre en Angleterre se noyaient en traversant la Manche. Cette semaine, Londres et Paris ont signé un nouvel accord pour surveiller les côtes et empêcher les traversées. La nouvelle ministre de l’Intérieur britannique, Suella Braverman, 42 ans et avocate, a fait la Une pour avoir effacé la brouille entre Paris et Londres sur le dossier. Le portrait d’une ultra-conservatrice qui a le vent en poupe signé Juliette Gheerbrant.

En Islande, une personne sur dix publie un livre au cours de sa vie, et depuis un mois, une nouvelle plume a fait une entrée remarquée. La Première ministre en exercice, Katrín Jakobsdóttir, vient de publier son premier polar. Les explications de notre correspondant Jérémie Richard. La version française du livre intitulé « Reykjavík » est attendue à l’automne 2023.

La source

Written by: admin

Rate it

Previous post

L'Europe

Ukraine: perquisition au monastère Laure des Grottes de Kiev

En Ukraine, les autorités de Kiev se sont livrées, ce mardi 22 novembre au matin, à une opération policière dans un monastère de Kiev, soupçonné de liens avec Moscou. Les services de sécurité (SBU) ont perquisitionné le lieu sacré de la Laure des Grottes, le siège de l’Église orthodoxe situé dans le centre-ville de Kiev. Lire la suite De notre correspondant régional, Stéphane SiohanLe gouvernement ukrainien soupçonne cette branche du Patriarcat de Moscou […]

todaynovembre 23, 2022

Post comments (0)

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


0%