L'Europe

Début du procès de Neymar Jr., jugé en Espagne pour malversations présumées

todayoctobre 19, 2022

Background
share close

La star du foot Neymar est jugé à Barcelone pour des faits de malversations présumées lors de son transfert du club brésilien de Santos au Barça en 2013. L’attaquant s’est présenté au tribunal lundi pour le début du procès et mardi pour sa déclaration, mais il est dispensé de revenir.

Lire la suite

Avec notre correspondante à Barcelone, Élise Gazengel

Neymar est de retour à Barcelone depuis lundi, mais cette fois, c’est avec la justice qu’il a rendez-vous. Le brésilien est accusé de malversations dans le cadre de son transfert de Santos au Barça en 2013 pour une somme officielle de 51 millions d’euros jugée falsifiée par le fisc espagnol qui l’estime plutôt à 83 millions d’euros. Or, à l’époque, la société brésilienne DIS détenait 40% des droits patrimoniaux du footballeur et elle s’estime donc aujourd’hui lésée.

Sur le banc des accusés, Neymar est accompagné de ses parents et des anciens présidents du Barça et de Santos. La défense des Neymar argumente que l’Espagne ne peut pas juger des faits commis au Brésil. Et le parquet requiert deux ans de prison pour la star du PSG en plus d’une amende de 10 millions d’euros.

Mais l’attaquant ne s’est pas montré inquiet : il est arrivé tout sourire et en retard pour sa courte déclaration ce mardi et a affirmé ne pas avoir participé à la négociation dont s’occupait son père avec les clubs. Il est reparti avant la fin de l’audience et n’aura pas à revenir à Barcelone pour ce procès, qui continuera sans lui jusqu’au 31 octobre.

Источник

Written by: admin

Rate it

Previous post

L'Europe

Comment sauver les industries européennes et éviter des délocalisations massives? – Accents d’Europe

Face à l'augmentation gigantesque des prix de l'énergie, le Vieux continent est confronté à un véritable casse-tête pour éviter une délocalisation majeure, comparable à celle de l'industrie textile européenne des années 90. Engrais, papier, sidérurgie, la flambée des prix du gaz pousse de nombreux secteurs à réduire leur activité, voire à fermer en Europe. En Allemagne, l'industrie sidérurgique est particulièrement sous tension. Le secteur pèse lourd avec 85 000 emplois […]

todayoctobre 19, 2022

Post comments (0)

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


0%