L'Europe

En clôture des JMJ 2023 à Lisbonne, le pape François exhorte la jeunesse à ne pas avoir peur

todayaoût 7, 2023

Background
share close

Le pape François aux JMJ près de Lisbonne, ce dimanche 6 août pour la clôture de l'évènement. Lire la suite

Avec nos envoyés spéciaux à Lisbonne, Véronique Gaymard et Ludivine Amado

C’est avec de la musique électro – et un prêtre aux manettes de la table de mixage – que les centaines de milliers de pèlerins ont été réveillés tôt ce dimanche matin, pour la dernière journée des JMJ 2023, commencées le 1ᵉʳ août dernier à Lisbonne.

Ils avaient passé la nuit ici pour la traditionnelle veillée, et pour être aux premières loges ce dimanche matin, en vue de la dernière messe de clôture du pape François à Lisbonne. Ils étaient un million et demi venus de tous les continents, selon les organisateurs.

« Arsène, de la Côte d’Ivoire, se présente l’un d’eux. Aujourd’hui, nous sommes également là pour la messe qui est, on va dire, le clou de ces JMJ 2023. Pour nous, ce sont des moments forts, forts, forts, dans notre vie de chrétiens, de catholiques. Et vivement la prochaine édition ! »

Sous le regard attentif de ces pèlerins épuisés, écrasés par la chaleur, François s’est installé dans le fauteuil au centre de l’immense autel installé sur un terrain gigantesque le long du parc Tejo, autel dont le coût a d’ailleurs suscité une vive polémique au Portugal.

Le pape a appelé les jeunes à ne pas être égoïstes et à ne pas avoir peur. Il a prié pour ceux qui n’avaient pas pu venir à cause des guerres, notamment en Europe : « En pensant à ce continent, je ressens une grande douleur pour notre chère Ukraine, qui continue à tant souffrir. »

Enfin, le pape, qui a émis le souhait d’une Église ouverte à tous, a annoncé les prochaines JMJ : ce sera Séoul, en 2027. Les Sud-Coréens présents à Lisbonne ont hurlé de joie. Mais avant Séoul, François a annoncé que le jubilé des jeunes se tiendrait à Rome en 2025.

De jeunes pèlerins de Corée du Sud célèbrent avec leur drapeau national et le pape François après l'annonce de Séoul pour les JMJ 2027, ce dimanche 6 août 2023 près de Lisbonne.

François, qui a fait son tour habituel samedi soir et dimanche matin en papamobile, sous les cris et les applaudissements des pèlerins, était visiblement fatigué. À plusieurs reprises, il a écourté ou improvisé ses discours en espagnol.

 

Portugal : les organisateurs satisfaits de ces Journées mondiales de la jeunesse

Si, à ce stade, l’impact sur le tourisme reste difficile à mesurer, la ville de Lisbonne, chargée de l’organisation, est soulagée. Il n’y a pas eu de problème majeur, pendant ces six jours, et à peine calmées les clameurs qui ont accompagné le pape François, les premiers bilans de l’événement sont satisfaisants.

« En termes de sécurité, tout s’est très bien passé, confirme Pedro Moura, directeur des opérations de la police portugaise. Nous sommes satisfaits. Tout s’est déroulé selon le plan prévu. Nous avons dû faire quelques ajustements durant la semaine des JMJ, mais on n’a pas eu d’incidents majeurs, et ça c’est bon. »

Ces Journées se sont terminées dans une ambiance extraordinaire à laquelle ont contribué tous les jeunes. « Il y a une bonne ambiance, confie Sophie, venue de France. Ce qui est bien, c’est que ça nous donne une ouverture d’esprit. Et ça nous fait voir du monde et montrer qu’on n’est pas les seuls chrétiens. Ça permet de montrer que justement l’Église est jeune et rayonnante. »

À Lisbonne,
Marie-Line Darcy

Partager :

La source

Written by: admin

Rate it

Previous post

L'Europe

Méditerranée: une trentaine de migrants portés disparus au large de Lampedusa

Lire la suite Avec notre correspondante à Rome, Blandine HugonnetIls étaient partis jeudi 3 août de Sfax, en Tunisie, direction les premières côtes européennes, celles de Lampedusa, l'île italienne à seulement 100 milles nautiques de là. Près d'une centaine de candidats à l'exil à bord de deux bateaux de fortune en métal ont été surpris par les conditions météo, qui se sont détériorées d'heure en heure.Prises dans la houle, leurs […]

todayaoût 7, 2023

Post comments (0)

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


0%