L'Europe

Espagne: le gouvernement débloque 50 millions d’euros pour répondre au manque de médecins

todayoctobre 19, 2022

Background
share close

Le gouvernement vient d’annoncer, dans le cadre de son nouveau budget annuel, une dépense de 50 millions d’euros pour ouvrir 1 000 nouveaux postes de médecins. Une façon de répondre aux carences chroniques d’un secteur où, en raison des mauvaises conditions de travail, beaucoup de professionnels de la santé partent vers d’autres pays européens. En dix ans, on déplore ainsi le départ de 18 000 médecins.

Lire la suite

Avec notre correspondant à Madrid, François Musseau

Dans le centre de Madrid, dans un centre de soins public qui a bonne réputation, la plupart des patients se disent satisfaits. On leur parle, on leur explique les choses, on les écoute. Un peu à l’image du système de soins espagnol, qui a très bonne réputation.

L’ennui, c’est qu’il manque des médecins, des infirmières, des assistants : « Le système fonctionne très bien, mais bien évidemment, c’est mal payé. Le personnel travaille beaucoup et gagne peu », explique Carlos, qui est à la retraite.

En Espagne, il manquerait 6 000 médecins de famille, et ce, alors que les facultés de médecine ont doublé en quinze ans. Quant au personnels sanitaires, une récente enquête montre qu’un tiers est insatisfait et que 55% souffrent de surcharge émotionnelle.

Un exode des professionnels de la santé vers le reste de l’Europe

« Le système est très bon pour les patients, c’est un système très complet, explique Immaculada, qui est l’une des deux médecins de ce centre de soins. Nous les professionnels sommes très compétents, mais bon, les gens doivent manger à leur faim tous les jours, et s’ils ne trouvent pas de travail, ils doivent bien aller ailleurs. C’est un problème ample, de salaire, de contrat de travail qui en général sont pour de courtes périodes et sont trop justes en résumé. »

L’avenir n’est guère réjouissant, car au cours des dix prochaines années, 80 000 professionnels de la santé partiront à la retraite, alors que l’exode vers le reste de l’Europe va augmenter.

À écouter : En Espagne, un système de santé publique au bord du gouffre

Источник

Written by: admin

Rate it

Previous post

Politique

Bruno Retailleau: «Ce 49.3 vise pas seulement l’opposition mais aussi le désordre dans la majorité»

Bruno Retailleau, président du groupe Les Républicains au Sénat et candidat à la présidence du parti, est ce mercredi l’invité du matin de RFI. Actualité politique nationale et sociale, recours éventuel au 49.3 par le gouvernement pour l’adoption sans vote du budget 2023 à l’Assemblée nationale, mouvements de grèves, immigration avec l'affaire du meurtre de la jeune Lola dans le 19e arrondissement de Paris qui prend une tournure politique… Il répond aux […]

todayoctobre 19, 2022

Post comments (0)

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


0%