L'Europe

Le GNL au secours de l’Europe – Accents d’Europe

todaynovembre 24, 2022 3

Background
share close

Les températures baissent en Europe et la question de l’approvisionnement en gaz se fait de plus en plus pressante. Charbon et énergies renouvelables ne suffiront pas… place au GNL, le gaz naturel liquéfié. En Allemagne qui n’a plus de gaz russe via le fameux Nordstream, cinq projets de terminaux de GNL ont été lancés, et celui de Wilhemshaven sur la mer du Nord devrait être opérationnel avant Noël. Presque une prouesse. C’est le reportage sur place de Delphine Nerbollier. 

Et les pays baltes n’ont pas attendu la guerre en Ukraine pour réduire leur dépendance face à la Russie en faisant  appel au GNL importé des États-Unis ou du Qatar. La Lettonie et l’Estonie ont lancé des projets, mais la Lituanie a son terminal flottant depuis 2014, Marielle Vitureau. 

Et c’est la question qui fâche. L’Europe a-t-elle si drastiquement coupé les vannes du gaz russe ? Via les gazoducs c’est certain, les importations ont baissé de 80%. Mais, le commerce du fameux GNL russe a fait un bon sur les six premiers mois de 2022... notamment en passant par des intermédiaires comme la Chine. Officiels et universitaires commencent à l’admettre… À Stockholm, Carlotta Morteo.  

 

La chronique En un mot: Ginekoktonia, en grec, féminicide

À deux jours de la Journée internationale pour l’élimination de la violence contre les femmes, un nouveau mot a fait son apparition dans le langage grec, pas encore dans le dictionnaire car il s’agit d’un néologisme. Ginekoktonia signifie «féminicide», et il s’impose aussi dans le discours politique. En octobre 2022, le Premier ministre l’a pour la première fois validé dans un discours, après toute une série de meurtres visant des femmes. Ginekoktonia, c’est la chronique En un mot de notre correspondant à Athènes, Joël Bronner. 

 

On la présente souvent comme la nouvelle Croatie, l’Albanie se fait petit à petit sa place sur la carte du tourisme européen.  

Il y a dix ans, seule une poignée de curieux avait entendu parler des Alpes albanaises, et de ses paysages grandioses et préservés. Un secret qui n’est plus si bien gardé. Les touristes affluent : 5,7 millions entre janvier et août 2022. Mais, le pays n’a pas forcément pris la mesure des adaptations nécessaires pour protéger son patrimoine et les ressources naturelles. Reportage à Theth, dans le nord du pays, signé Louis Seiller

La source

Written by: admin

Rate it

Previous post

L'Europe

L’art de soigner – Priorité santé

Dans un pays comme la France, on dénombre 400 millions de consultations médicales chaque année. La moitié sont dédiées à la prise en charge des symptômes de maladies chroniques. Et dans plus de 90 % des cas, des médicaments sont prescrits. Or, la bonne santé, c’est aussi la prise en compte, au-delà du corps, du mental, du social, du bien-être sexuel et émotionnel ; prendre soin et apprendre à dialoguer. Premier rendez-vous, relation […]

todaynovembre 24, 2022 2

Post comments (0)

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


0%