L'Europe

Lula élu, «la politique brésilienne doit se reconfigurer complètement» – Journal d’Haïti et des Amériques

todayoctobre 31, 2022

Background
share close

Phoenix politique, Luiz Inácio Lula da Silva, 77 ans, revient au pouvoir douze ans après ces deux précédents mandats. Lula élu hier sur le fil, face au sortant Jair Bolsonaro qui ce lundi matin n’a toujours pas reconnu sa défaite.

Lula, élu pour un troisième mandat avec 50,9% des voix. Mais ce lendemain d’élection, le Brésil est suspendu à la réaction de son adversaire Jair Bolsonaro, muré dans le silence depuis l’annonce du résultat et qui n’a toujours pas reconnu sa défaite. Néanmoins, « ses principaux lieutenants ont promis de reconnaitre la victoire de Lula » note Hervé Théry. Le sortant peut-il dès lors entraver le processus de transition ? « On va le savoir très vite car il y a des dispositions : des locaux, 50 postes de hauts fonctionnaires, et l’accès aux archives doivent être mis à disposition du vainqueur, on verra donc dans les jours qui viennent le degré de volonté que Bolsonaro y met » explique le géographe, enseignant à l’université de São Paulo. Après les scènes de liesse dans les rues du pays, les feux d’artifice toute la nuit et un discours de victoire plein de promesses, Lula peut se préparer à un mandat qui s’annonce compliqué. « Il est prêt à toutes les ouvertures : il joue le jeu de la conciliation nationale » note Hervé Théry qui souligne que le président élu a déjà prévenu : « son gouvernement ne sera pas un gouvernement du PT, il va donc prendre un certain nombre de partis associés. La balance encore une fois sera le parti du gros centre, toujours prêt à se vendre au plus offrant ». Pour le spécialiste, « la politique brésilienne doit se reconfigurer complètement ».

Haïti : la mort du journaliste Romelson Vilsaint

Correspondant de Génération 80, une station de radio basée à Port-de-Paix, dans le nord-ouest d’Haïti, Romelson Vilsaint est mort hier (dimanche 30 octobre 2022) à Port-au-Prince après avoir été touché à la tête par une grenade lacrymogène alors qu’il manifestait devant un poste de police pour la libération d’un collègue en garde à vue. Ce dernier a été libéré par la suite. « Plusieurs journalistes ont été blessés lorsque la police a ouvert le feu », soutient l’Association des journalistes haïtiens, qui condamne « des actes antidémocratiques et répressifs de la Police nationale d’Haïti contre la presse ».

États-Unis : Obama à la rescousse des démocrates

L’ancien président américain Barack Obama mouille la chemise à quelques jours des élections de mi-mandat du 8 novembre aux États-Unis. L’ancien président s’est rendu en deux jours dans trois États clés où les démocrates sont en difficulté. Lors d’un rassemblement de campagne en Géorgie, il a encouragé les électeurs à voter pour empêcher les partisans des théories conspirationnistes de mettre la main sur les leviers du pouvoir.

À la Une du Journal de la 1ère 

À l’occasion de la Toussaint, les Sablières de Guadeloupe et l’Agence Régionale de Santé unissent leurs efforts pour lutter contre la prolifération des moustiques.

Источник

Written by: admin

Rate it

Previous post

L'Europe

Pérou: la mine et la lente agonie des enfants de plomb – Grand reportage

Nous sommes au Pérou, à Cerro de Pasco, considérée comme «la capitale minière du pays», à plus de 4 000 m d’altitude dans les Andes. Là-bas, les enfants souffrent de multiples pathologies. Leur point commun : tous vivent littéralement au bord d’une gigantesque mine à ciel ouvert.   «Au Pérou, la mine et la lente agonie des enfants de plomb», un Grand reportage de Wyloën Munhoz-Boillot. Источник

todayoctobre 31, 2022 1

Post comments (0)

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


0%