L'Europe

«Mon fils n’est pas de la chair à canon»: la révolte des mères de soldats russes – Décryptage

todaynovembre 30, 2022

Background
share close

«Mon fils n’est pas de la chair à canon, il a besoin d’aide», ce type de message est relayé depuis quelques semaines par des épouses, des mères de soldats russes mobilisés en Ukraine. Mauvais équipement, conditions de vie épouvantables, chaîne de commandement défaillante ou incompétente, les critiques pleuvent sur les réseaux sociaux au sujet du manque de préparation des troupes envoyées au front.

Elles s’expriment aussi parfois dans la rue, et plus rarement devant les bases militaires. Les parentes de ces soldats ne remettent pas en cause frontalement l’offensive en Ukraine, mais les conditions dans lesquelles elle se déroule. Vendredi dernier (25 novembre 2022), le président russe a mis en scène une rencontre avec des femmes censées représenter les proches des soldats. Une opération de communication qui a peu de chance de mettre un terme à la colère des femmes. Décryptage se penche ce soir sur la mobilisation des mères et épouses de soldats russes.

Avec notre invitée

Anna Colin Lebedev, maîtresse de conférences à l’Université Paris Nanterre. Autrice de «Jamais frères ? Ukraine et Russie : une tragédie postsoviétique», éd. du Seuil.

La source

Written by: admin

Rate it

Previous post

Post comments (0)

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


0%