L'Europe

Réclamé par la France, l’imam Iquioussen reste en prison en Belgique

todayoctobre 23, 2022

Background
share close

La justice belge a décidé ce vendredi 21 octobre de ne pas remettre l’imam Hassan Iquioussen à la France. Il faisait l’objet d’un mandat d’arrêt européen émis en septembre, après que les gendarmes venus chez lui pour exécuter l’ordre de quitter le territoire français ont fait chou blanc. Il s’était réfugié en Belgique où il a été arrêté, mais la demande de la justice française ne sera pas exécutée. En tout cas pas pour l’instant.

Lire la suite

Avec notre correspondant à Bruxelles, Pierre Benazet

La décision a été prise par la chambre du conseil de Tournai, dans le Hainaut belge, et on n’en connaît pour l’instant que le résultat et pas les motivations.

La chambre a estimé que le mandat d’arrêt européen émis à l’encontre de l’imam Hassan Iquioussen n’était pas exécutable, mais ce n’est que lundi que le greffe communiquera le fond de l’argumentation retenue pour motiver cette décision.

Son avocate française, Me Lucie Simon, avait souligné le paradoxe de la situation, puisque Hassan Iquioussen avait en fin de compte obtempéré à l’ordre de quitter le territoire en quittant le Hainaut français pour le Hainaut belge.

Dans son plaidoyer, l’avocat belge Nicolas Cohen a estimé ce vendredi que le mandat d’arrêt européen émis par la justice française était bancal, car fondé sur « la soustraction à une mesure d’éloignement ».

Or ce n’est pas une infraction en droit belge, affirme-t-il. Ce pourrait être l’argument qui a fait pencher la chambre du conseil ; on se souvient que la justice belge avait rejeté le mandat d’arrêt européen des juges espagnols à l’encontre de l’indépendantiste catalan Carles Puigdemont car l’accusation de crime de lèse-majesté n’existe plus en Belgique.

En attendant, Hassan Iquioussen reste en prison, au moins jusqu’à lundi, car le procureur peut encore faire appel.

►À relire : L’imam Iquioussen arrêté en Belgique

Источник

Written by: admin

Rate it

Previous post

L'Europe

Otan: Erdogan se dit prêt à recevoir le Premier ministre suédois Ulf Kristersson

Le président turc a accepté ce vendredi 21 octobre de recevoir le Premier ministre suédois, qui s'était dit prêt la veille à se rendre « immédiatement » à Ankara pour obtenir un feu vert à l'adhésion de son pays à l'Otan. Recep Tayyip Erdoğan, qui menace de bloquer l'entrée de la Suède et de la Finlande à l'Alliance atlantique, a de nouveau prévenu que le Parlement turc ratifiera l'arrivée des deux États nordiques seulement si ses demandes sont […]

todayoctobre 23, 2022

Post comments (0)

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


0%