L'Europe

Somaliland: «Cette situation jette une lumière assez crue sur l’épuisement d’un certain modèle» – Invité Afrique

todaynovembre 13, 2022

Background
share close

Au Somaliland, région de la corne de l’Afrique autoproclamée république indépendante en 1991, l’élection présidentielle devait se tenir ce dimanche 13 novembre selon la Constitution. Mais en septembre, le mandat du président Muse Bihi, élu président pour 5 ans en 2017, a été prolongé de deux ans par le conseil des Guurti, la chambre haute du Parlement. Pour le président de la commission nationale électorale, ce report est la conséquence de « raisons techniques et financières ». Un argument inaudible pour l’opposition qui assure qu’elle ne reconnaîtra plus le gouvernement à partir de ce dimanche. Pour en parler, Roland Marchal, chercheur à Sciences Po et spécialiste de l’Afrique de l’Est, est l’invité de Pauline Le Troquier. 

À lire aussi :

  • Au Somaliland, la presse toujours plus dans le viseur des autorités

  • Le Somaliland, dossier épineux pour le nouveau président somalien

  • Montée de tension entre Somalie et Somaliland après des centaines d’expulsions

La source

Written by: admin

Rate it

Previous post

L'Europe

Pologne: une fête de l’indépendance marquée par un nationalisme renforcé dû à la guerre en Ukraine

Les Polonais ont fêté le 104e anniversaire de leur indépendance, le 11 novembre. Une fête nationale qui est aussi l’occasion chaque année de revendiquer son appartenance à la patrie et de fêter une culture et des traditions communes. Cette année, avec la guerre à la frontière ukrainienne, ce sentiment était encore plus fort. Lire la suite Avec notre correspondant à Varsovie, Martin ChabalSous un drapeau ukrainien, Wojtek est venu manifester […]

todaynovembre 13, 2022 1

Post comments (0)

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


0%